Du 11 au 15 OCTOBRE 2014
 DESTINATION : le SRI LANKA

Camping les chiffres

  • 8 557 campings
  • 2 milliards de CA annuels
  • 6 millions de campeurs français

 

 

 

Le camping en France - Chiffres clés


6 millions de campeurs français – 1/3 de campeurs parmi les français et 4/5 des Français qui envisagent le camping pour leurs vacances

80% des campeurs pensent que le camping est un facteur de mixité sociale

80% des Français pensent que le camping est un mode de vacances comme les autres

2 millions de campeurs étrangers, dont une majorité de Néerlandais, Allemands et Britanniques

Première forme d’hébergement touristique marchand en France

Première capacité d’hébergements de plein air en Europe - 2e l’Allemagne et 3e le Royaume-Uni

8 557 campings aménagés en 2012 (hors campings ruraux) soit 35 % des campings européens

932 410 emplacements en 2012 soit 31 % des emplacements européens

60% des campings ont moins de 100 emplacements.

9% font partie d’une chaine ou d’un groupe (pour 20 % des emplacements et 41 % du CA)

2e parc au monde après les États-Unis

2 milliards d’euros de chiffres d’affaires annuel

36 000 emplois

395 millions d’euros investis en 2012

105.9 Millions de nuitées en 2012 (106.8 en 2011).

Le séjour moyen en camping est de 5,3 jours :

• 4.4 jours en emplacements nus
• 7.1 jours en emplacements locatifs

Plus de 19 millions d’arrivées de campeurs en 2011

1 645 aires naturelles et campings ruraux (ou à la ferme) pour 26 628 emplacements

986 terrains Camping Qualité pour 165 685 emplacements

646 campings de groupes ou chaines pour 169 355 emplacements

2 195 terrains publics dont :
• 20 % de 1 étoile
• 57 % de 2 étoiles
• 34 % de 3 étoiles
• 3 % de 4 et 5 étoiles

Caravaneiges : 263

Campings classés nouvelles normes au 07/05/2013 :
• 365 : 1 étoile
• 1 591 : 2 étoiles
• 2 176 : 3 étoiles
• 928 : 4 étoiles
• 177 : 5 étoiles

L’hôtellerie de plein air est de plus en plus étoilée.

10 % des campings ouverts à l’année soit 843 terrains – 80 000 emplacements

67 % des campings ont moins de 100 emplacements soit 5 727 campings en 2012

Superficie moyenne : 2.4 ha par camping

Parc locatif* : 310 000 hébergements

Mobil-home (locatifs et résidentiels) : 270 000 unités (entre 54 000 et 81 000 résidentiels).

38% des mobil-homes sont installés dans des campings 4 étoiles

HLL (Habitations Légères de Loisirs) : 30 000 unités installées ce qui représente 10 à 15 % du parc locatif dont 42 % sont dans les campings 3 étoiles
BTM (Bungalows toilés) : 10 000 unités installées dont 53 % dans les campings 3 étoiles

*Le parc locatif regroupe la location de : Mobil-home, tentes, bungalows toilés et chalets.

L’offre des campings en France :

 

• Toboggans aquatiques : 9.6 % de campings équipés
• Piscines : 42 % de campings équipés
• Piscines couvertes : 6 % des campings - 26 % des 4 et 5 étoiles
• Restaurants : 36 % de campings équipés
• Épiceries : 41.5 % de campings équipés
• Bars : 43 % de campings équipés
• Saunas : 3.5 % de campings équipés
• Jacuzzi : 5 % de campings équipés
• Tennis : 23 % de campings équipés
• Wi-Fi : 29 % de campings équipés

*Le parc locatif regroupe la location de : Mobil-home, tentes, bungalows toilés et chalets.
Total immatriculation saison 2011/2012 - Caravanes neuves : 9 793 (-1.6%)

• Département comptant le plus grand nombre de campings : la Vendée avec 360 terrains
• Département comptant le plus grand nombre d’emplacements : la Vendée avec 58 753 emplacements.

Top 15 des départements (selon le nombre d’emplacements) :
1. Vendée : 360 campings – 58 753 emplacements
2. Charente Maritime : 346 campings – 51 156 emplacements
3. Var : 229 campings – 46 418 emplacements
4. Hérault : 233 campings – 46 180 emplacements
5. Landes : 165 campings – 41 270 emplacements
6. Pyrénées-Orientales : 209 campings – 35 179 emplacements
7. Gironde : 157 campings – 33 398 emplacements
8. Finistère : 274 campings – 31 884 emplacements
9. Morbihan : 263 campings – 29 918 emplacements
10. Pas-de-Calais : 236 campings – 24 870 emplacements
11. Ardèche : 272 campings – 22 305 emplacements
12. Loire-Atlantique : 156 campings – 20 282 emplacements
13. Gard : 151 campings – 20 040 emplacements
14. Dordogne : 235 campings – 19 475 emplacements
15. Côtes d’Armor : 167 campings – 17 230 emplacements

Évolution des emplacements entre 2000-2012 : - 6 043 soit 0.64 %

Top 10 des régions en nombre de campings :
1. Rhône-Alpes : 884
2. Bretagne : 782
3. Languedoc-Roussillon : 776
4. Provence-Alpes-Côte d’Azur : 771
5. Aquitaine : 749
6. Pays de Loire : 663
7. Midi-Pyrénées : 655
8. Poitou-Charentes : 472
9. Nord/Pas de Calais : 370
10. Auvergne : 328

Top 10 des régions en nombre d’emplacements :
1. Languedoc-Roussillon : 117 271
2. Aquitaine : 111 407
3. Provence-Alpes-Côte d’Azur : 99 115
4. Bretagne : 88 932
5. Pays de Loire : 87 103
6. Rhône-Alpes : 73 010
7. Poitou-Charentes : 58 551
8. Midi-Pyrénées : 43 723
9. Nord/Pas de Calais : 36 520
10. Auvergne : 31 769

En 2005, il y a eu un fort engouement pour le camping. Passant de ringarde à tendance, l’hôtellerie de plein air a gagné ses lettres de noblesse. Pour beaucoup, cette nouvelle affection était due à un choix par dépit d’une population confrontée à la crise économique. Mais, force est de constater qu’il n’en est rien.

Le retour aux sources, aux valeurs de partage et à la nature ont impulsé l’attrait des néo-campeurs pour ce type de vacances.

Les nuitées n’ont cessé d’augmenter ces dernières années jusqu’à atteindre des sommets en 2011. La fréquentation était en progression de 2,8 % par rapport à 2010, sous l'effet d'une augmentation du nombre de séjours (+ 1,9 %) et de l'allongement de leur durée (5,5 jours contre 5,4 en 2010). Les médias, le cinéma, la presse se sont emparés du phénomène et de nombreuses offres ont vu le jour : yourtes, tipis, roulottes, cabanes dans les arbres…

Les gestionnaires de campings ont fait preuve d’ingéniosité et de créativité pour répondre aux besoins d’un panel de plus en plus large de campeurs. Les investissements ont atteint des records passant de 217 millions à 450 millions en 10 ans. Le chiffre d’affaires représente aujourd’hui près de 2 milliards d’euros.

La saison 2012 est plutôt moins bonne que celle de 2011 selon les gestionnaires de camping.

Pour une vingtaine de départements (surtout de l’ouest de la France), la saison est même jugée mauvaise. C’est le cas notamment des terrains bretons, normands mais aussi vendéens. Ailleurs, la saison est jugée similaire à l’an passé. Elle devrait se solder par une baisse de 2 points par rapport à 2011.

Alors que beaucoup pensaient que la crise économique pourrait bénéficier à l’hôtellerie de plein air, force est de constater qu’il n’en est rien. Les ponts du mois de mai n’ont pas comblé les espoirs de belle avant-saison. Les élections et le mauvais temps y sont certainement pour quelque chose.
Le mois d’août a été plutôt bon et septembre correct. Le mauvais temps de début juillet a laissé les campeurs attentistes aux promotions de dernière minute.

Il faut noter que les réservations sur internet ont augmenté de 2.3 %. L’engouement pour le locatif reste indéniable totalisant 67 % des réservations en 2012 contre 64 % en 2011.

Régions les plus plébiscités : Languedoc-Roussillon, Provence – Alpes – Côte d’Azur, Aquitaine, Pays de la Loire et Bretagne

Tarifs moyens des emplacements nus 2012 (base un emplacement + 2 personnes + électricité pour une nuit en haute saison) :
• Tarif moyen 1 étoile : 13,27 €
• Tarif moyen 2 étoiles : 16,45 €
• Tarif moyen 3 étoiles : 22,27 €
• Tarif moyen 4 étoiles : 31,62 €
• Tarif moyen 5 étoiles : 41,22 €

Tarifs moyens pour le locatif 2012 (base un mobil-home 5-6 personnes pour une semaine en haute saison) :
• Tarif moyen 1 étoile : 483,61 €
• Tarif moyen 2 étoile : 543,62 €
• Tarif moyen 3 étoile : 658,63 €
• Tarif moyen 4 étoile : 860,13 €
• Tarif moyen 5 étoile : 1 104,61 €
Rappelons que les prix sont libres.

DECRYPTAGE :

Le renouvellement de la clientèle « camping » et la montée en gamme ont modifié en profondeur l’hôtellerie de plein air. L’offre en termes d’hébergements locatifs n’a cessé de croire et de se diversifier. Après le camping, on parle désormais de Glamping pour certains types d’hébergements haut de gamme. La naissance d’une 5e étoile et l’arrivée de nouveaux consommateurs provenant des hôtels clubs y sont pour beaucoup.

Le succès du camping attire les convoitises. De nouveaux acteurs, privilégiant une approche marketing souvent plus agressive, viennent bouleverser le secteur. Les campings peuvent se vendre par des sites de chaines, ou par des portails tel que camping-ffcc.com pour ceux qui sont partenaires FFCC.

D’autres investisseurs provenant du secteur du luxe ont décidé de donner au camping une image plus chic, plus bobo. Dernier exemple en date, l’ancien PDG de Cartier, Alain-Dominique Perrin, qui en 2008 a remporté la délégation de service public pour gérer le camping Domaine des Moulins à Noirmoutier. Il a créé le concept Original Camping, présidé par Arnaud Perrin, le neveu d'ADP, une marque qui amène le luxe dans un milieu traditionnellement populaire. Il propose des suites lodges avec jacuzzi sur la terrasse, peignoir et champagne en front de mer.

La FFCC se mobilise pour que le camping reste un mode d’hébergement accessible à tous. Depuis toujours le camping touche toutes les classes sociales, de l’ouvrier au cadre supérieur, le campeur aime se retrouver sans étiquette, tous égaux face à la nature. Au fil des années, le camping s’est doté d’une réglementation de plus en plus complète qui s’étoffe d’années en années notamment en termes d’accueil, de sécurité, de services et de développement durable.

Précurseur et à l’écoute des besoins des campeurs, la FFCC a créé « Camping Qualité » en 1999. En adhérant à cette charte, les campings se soumettent à des engagements stricts et précis, ainsi qu’à des contrôles réguliers sur près de 600 critères. Partout, les campings Camping Qualité s’engagent à offrir :
• un accueil chaleureux
• une propreté irréprochable
• une information précise et vraie
• un emplacement privatif soigné
• un environnement valorisé et respecté

En 2012, Ils étaient près de 1 000 terrains « Camping Qualité »

D’autres terrains ayant une démarche écologique sont eux labélisés « La Clef verte ». Ils prônent des valeurs résolument soutenues par la FFCC. www.laclefverte.com

 

Article de la Fédération Française de Camping et de Caravaning (FFCC)
http://www.ffcc.fr/53/html/campings/chiffres-cles.aspx

 

 

Page Précédente